Les bâtons, POURQUOI?


Selon la majorité des marcheurs de longue durée et des pèlerins rencontrés sur les chemins, il est très avantageux de marcher avec des bâtons de marche.

La pertinence des bâtons de marche :

Ils sont un bon soutien.  Ils enlèvent un poids sur nos genoux et diminuent les impacts sur nos articulations.  D’autant plus que l’on marche avec un sac à dos.

À force de marcher les mains vers le bas, ces dernières ont tendance à enfler.  Marcher avec des bâtons oblige les bras à avoir un angle de 90 degrés en parallèle avec le sol, et non vers le bas, de sorte que les mains n’auront plus tendance à enfler.

Les bâtons nous protègent en cas de glissement lorsque le terrain est très sec ou trempé.  Ainsi ils permettent de lever la tête vers l’horizon et non d’avoir à se protéger constamment des chutes possibles, en regardant nos pieds au sol.

Les bâtons nous aident à monter les côtes en s’appuyant dessus, avec un effet de propulsion. Moins forçant pour les jambes en montant.

Les bâtons nous aident à descendre les côtes en nous retenant, aussi en évitant les possibles chutes.

Ils servent également à éloigner les chiens et aussi… de corde à linge entre deux chaises  :o)

Les bâtons de marche sont réellement utiles.  Il faut les essayer pour comprendre la pertinence de les utiliser.

Voici ce qu’en pense RANDONNER MALIN :

Les 10 principaux avantages des bâtons de randonnée

L’utilisation de bâtons de marche :

  • Réduit les impacts et la charge sur les articulations (genoux, chevilles, hanches, colonne vertébrale, etc.). Toutes les études scientifiques réalisées s’accordent sur ce point – bien que les chiffres varient. Même en réduisant de manière infime le poids subi par vos articulations à chaque pas, le résultat total est énorme vu le nombre de pas que vous effectuez pendant une randonnée. Cela est d’autant plus important si vous portez un sac lourd et dans les descentes. Réduire les charges subies par vos articulations limite les risques de blessures à court terme ainsi qu’à long terme.
  • Réduit le gonflement des mains et des doigts. Beaucoup de personnes ont ce problème, qui peut être diminué ou éliminé en utilisant des bâtons de randonnée. En vous servant de vos mains, vous améliorez votre circulation sanguine.
  • Renforce l’équilibre, la stabilité et diminue les chances de glisser, tomber et par conséquent de se blesser. Sur terrains glissants (glace, boue…) ou instables (pierriers, neige, etc.) quatre points d’appuis sont beaucoup plus efficaces que deux – un peu comme en marchant à quatre pattes. Ceci est d’autant plus vrai sur terrain difficile et avec un sac lourd. Par ailleurs, les bâtons de randonnée vous donnent un meilleur contrôle et plus de confiance – surtout dans les descentes où la plupart des accidents ont lieu.
  • Aide au franchissement d’obstacles. Les bâtons de marche sont très utiles pour passer au dessus de rochers, troncs d’arbres, etc., mais également pour traverser des rivières, des passages boueux, neigeux, glacés…
  • Réduit la fatigue musculaire du bas du corps en faisant travailler le haut du corps. En utilisant des bâtons de randonnée, le haut de votre corps vous aide à aller vers l’avant, ce qui soulage les muscles de vos jambes. Cela se ressent particulièrement en montée. Même si votre fatigue générale est probablement la même après une journée de marche, vos jambes sont moins lourdes.
  • Régule le rythme de marche et la respiration. En ayant un rythme régulier vous êtes plus efficaces et moins fatigués.
  • Permet de marcher plus vite pour un même effort. Ceci est le résultat de plusieurs éléments mentionnés plus haut. Avoir un meilleur rythme, engager le haut du corps et améliorer votre stabilité contribuent à augmenter votre vitesse de marche. Cela permet même de trottiner dans les descentes raides.
  • Améliore la posture de marche. Si la longueur des bâtons est bien réglée – et que les coudes forment un angle d’environ 90 degrés – la posture de votre corps est plus naturelle et il souffre moins.
  • Permet de tester la stabilité des rochers, l’épaisseur de neige ou de boue, la profondeur de l’eau, etc. Les bâtons sont aussi pratiques pour repousser les branches. Avec l’habitude, on peut se servir de ses bâtons comme de deux membres supplémentaires. Ce n’est pas évident de manger une barre de céréale avec, mais vous avez compris l’idée.

 

 

SaveSave